Le G3 à Rosas-Espana

 

Rosas sur la Costa Brava 

Texte de Roger Collet

documentation : internet

 

Plusieurs membres du G.3 de la Roue houdinoise ont bénéficié de quelques jours de détente cyclotouriste et … gastronomique dans cette magnifique Costa Brava en fait pas tellement éloignée de notre plat pays.

Avant de voir et revoir les photos illustrant cette mémorable escapade prenons connaissance de quelques caractéristiques géographiques et physiques de cette région ensoleillée.

La ville de Rosas, se situe ainsi à 32 km du col des Balitres (vers Cerbère) et 42 km du passage de la frontière du Perthus.

Cette commune est située sur la Costa Brava, sur les rives de la mer Méditerranée au sud du cap de Creus.

Elle donne sur la baie de Roses,d'où son nom. La ville est limitrophe de deux parcs naturels : celui du Cap Creus au Nord et celui de l'Aiguamolls au sud-est. Au nord se trouve le massif des Albères frontière naturelle entre la France et l'Espagne.

Son orientation plein sud combinée à un adossement aux dernières collines des Albères lui confère un micro-climat réputé où la tramontane, souvent présente, est quelque peu atténuée par rapport à d'autres sites du Nord de la Costa Brava.

En 2011, la baie de Rosas a été admise dans le club réduit des plus belles baies du monde, Celle-ci commence à accueillir certains bateaux de croisière de taille moyenne. Durant l'été 2012, Rosas a accueilli une étape du tour de France à la voile.

Roses a franchi le seuil des 20.000habitants en 2009, au sens de résidents permanents, particulièrement important pour les municipalités sur le plan administratif et financier en Espagne.

Depuis la population plafonne à cause de la crise économique qui a engendré le départ de certains travailleurs notamment d'origine marocaine. C'est ainsi que le dernier recensement fin 2015 aboutit à un tassement et à une population permanente officielle de 19.575 habitants.

La ville a néanmoins connu une croissance régulière depuis les années 70 où elle comptait encore moins de 10.000habitants. Roses est donc désormais la seconde ville de la comarque de l'Alt Emporda après Figueres et sa plus grande agglomération côtière.

En tant que ville touristique, son infrastructure commerciale dépasse largement celle d'une ville de cette importance. En effet, au cœur de la saison d'été, la population y est multipliée par cinq à six, avoisinant donc les 120.000habitants.

 

1.JPG

2.JPG

3.JPG

4.JPG

5.JPG

6.JPG

7.JPG

8.JPG

 9.JPG

10.JPG

11.JPG

12.JPG

13.JPG

14.JPG

15.JPG

16.JPG

17.JPG

19.JPG

20.JPG

22.JPG

23.JPG

24.JPG

25.JPG

26.JPG

 

28.JPG

29.JPG

 30.JPG

31.JPG

32.JPG

34.JPG

35.JPG

37.JPG

38.JPG

39.JPG

40.JPG

41.JPG

42.JPG

 43.JPG

44.JPG

45.JPG

 46.JPG

47.JPG

48.JPG

49.JPG

50.JPG

51.JPG

52.JPG

53.JPG

 54.JPG

55.JPG

56.JPG

 57.JPG

59.JPG

60.JPG

 61.JPG

62.JPG

64.JPG

65.JPG

66.JPG

67.JPG

68.JPG

69.JPG

70.JPG

71.JPG

74.JPG

75.JPG

 

77.JPG

58.JPG


Fin 

à bientôt pour d'autres aventures.

Commentaires

  • sport et bonne humeur, bravo

Les commentaires sont fermés.